LA DMLA HUMIDE

Film sélectionné en 2013 au congrès de la Société Française d'Ophtalmologie

L'INJECTION INTRA-VITREENNE (dite IVT)

Elle est réalisée par votre ophtalmologiste dans une salle dédiée ou un bloc opératoire.

L'oeil concerné est anesthésié avec des gouttes. L'intervention est rapide et n'est pas douloureuse (la sensation équivaut à la piqûre d'une prise de sang). 

​Vous repartez sans pansement.

 

LE MEDICAMENT INJECTE

​​Il appartient au groupe des anti-VEGF, qui luttent contre les vaisseaux anormaux. 

En pratique, le médicament ne modifie pas le vaisseau anormal, mais il ​retire le liquide​ qu'il a déversé dans la macula (oedème maculaire). 

Le coût du médicament est pris en charge à 100% par l'assurance maladie.

 

LES AUTRES TRAITEMENTS

Ils sont plus anciens et moins efficaces que les injections.

​Seule la photothérapie dynamique (dite "PDT") reste utilisée, le plus souvent en deuxième intention. Il s'agit d'un laser qui vise à colmater le vaisseau anormal.

 

LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Ils ont pour objectif de protéger les cellules de la macula qui sont fragilisées par l'oedème maculaire.

​Ils sont composés d'antioxydants, d'omégas 3 et de pigments maculaires.

Ils tentent de freiner la maladie.

 

LA REEDUCATION VISUELLE

 Elle permet de "contourner" une gêne dans la vision centrale (comme une tâche masquant des lettres à la lecture). 

En cas de perte de la vision centrale, elle permet de développer la vision périphérique.

Elle est réalisée par un orthoptiste spécialisé en "basse vision"​.

 

LES EQUIPEMENTS OPTIQUES

Ils comprennent des "lunettes-loupes", des systèmes grossissants​ ​et éclairants variés. Le choix d'un équipement optique sera adapté à vos besoins. Ces équipements vous seront proposés par un opticien spécialisé​ en "basse vision".

A noter que les tablettes numériques peuvent aussi être des outils très utiles.

 

ERGOTHERAPEUTES, PSYCHOLOGUES

Un ergothérapeute peut vous aider dans les tâches de la vie quotidienne (ex: apprendre à identifier des pièces de monnaie à l'aide du toucher, organisation du domicile).

​Un psychologue peut vous aider à accepter le handicap visuel, et ainsi éviter l'isolement social.

 

LA CONDUITE AUTOMOBILE

Il existe des critères légaux d'aptitude à la conduite automobile. 

Demandez à votre ophtalmologiste.

 
LA FAMILLE

L'origine de la DMLA est en partie génétique. Donc si vous êtes atteint, les membres de votre famille ont un risque plus élevé que la moyenne de la population d'être atteint. Informez votre famille afin qu'ils aient un suivi adapté par leur ophtalmologiste.

 

LA RECHERCHE MEDICALE

Voici quelques axes de recherche actuels, du plus réalisable au plus ambitieux:

- allonger la durée d'action des médicaments pour diminuer le nombre d'injections et de contrôles; 

- connaitre les facteurs favorisants génétiques et environnementaux  pour mieux prévenir la maladie (ex: études des habitudes alimentaires);

- remplacer les cellules de la macula pour restaurer une vision centrale: soit par un implant rétinien, soit par des cellules souches...