LA CATARACTE

Logo-SAFIR-Rose-Bleu.png

 

Conception Dr Dan STOPEK

 

Vidéo sélectionnée au congrès

de la Société de l'Association Française

des Implants et de chirurgie Réfractive en 2013 

Vidéo sélectionnée au congrès 

de la Société Française d'Ophtalmologie en 2011

EVENEMENT-DOCSPE.jpg

Vidéo sélectionnée au Festival

du film d'Ophtalmologie du Deauville en 2009

L'IMPLANT

L'implant cristallinien remplace le cristallin originel atteint de cataracte. Il est positionné dans l'oeil pendant l'opération.

Sa puissance optique est calculée grâce à des examens biométriques effectués avant l'opération. De plus, il existe plusieurs types d'implants visant à corriger les troubles optiques de l'oeil: la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme, voire la presbytie. Il convient d'en discuter avec votre ophtalmologue avant l'intervention pour choisir la solution qui vous conviendra le mieux. 

 

LES LUNETTES

Les lunettes seront réadaptées environ un mois après l'opération.

 

LA CONDUITE AUTOMOBILE

Il existe des critères légaux d'aptitude à la conduite automobile. Renseignez-vous auprès votre ophtalmologue.

 

LA RECHERCHE MEDICALE

La chirurgie de la cataracte a connu une véritable révolution depuis 50 ans. Il s'agit aujourd'hui d'une opération fiable et sécurisée. Cependant les innovations continuent.

> Un enjeu majeur est la correction de la presbytie à l'occasion de la chirurgie de la cataracte. C'est-à-dire redonner une vision nette sans lunettes à la fois de loin et de près. Des implants dits multifocaux existent et proposent une vision correcte de loin et de près, mais ils présentent des limites.

> Les recherches tentent d'automatiser la chirurgie pour obtenir une précision maximale. Demain, des lasers guidés par ordinateur participeront à la chirurgie.